DÉCOUVRIR LA CORSE : LE LAC DE NINO

Continuons l’exploration de l’intérieur de la Corse avec cette randonnée au Lac de Nino. Vous le savez maintenant, la Corse est un montagne dans la mer, et qui dit montagne, dit lacs. Il en existe plusieurs, et le lac de Nino (Ninu en Corse) est certainement un des plus emblématiques en raison de ses pozzines. Ce lac d’où le Tavignano prend sa source est le second plus grand lac de Corse avec une superficie de plus de 6 hectares. (petit rappel : 1 hectare = 10000 m² 😉 ). Le lac de Nino est à 1743 mètres d’altitude.

J’ai fait cette randonnée en septembre 2016 (mais ne vous inquiétez pas, le lac est toujours là !) accompagnée de mes 3 enfants (ils sont grands mes enfants 😛) et de leur conjoint respectif : une belle sortie familiale ! Cette randonnée requiert une bonne condition physique, je sais de quoi je parle, j’ai souffert ! Je suis sûre que je le referais plus aisément aujourd’hui.

Après Evisa on a croisé quelques cochons qui ayant été nourris tout l’été par les touristes attendaient que l’on continue. Pas effrayés du tout, ils attendaient….

Voici le 7ème volet de la série d’articles consacrés à la Corse

Vous allez passer vos vacances en Corse et vous souhaitez faire du tourisme sur l’Ile de Beauté ? Alors vous êtes au bon endroit pour préparer votre séjour et vos visites en Corse avec ces guides des différentes régions.

LE LAC DE NINO

Départ de la Maison forestière Poppaghia

Nous avons choisi un départ depuis la maison forestière Poppaghia à 1076 mètres, après le col du Vergio en venant de l’ouest. La randonnée peut se faire depuis le col du Vergio et elle est de difficulté plus facile mais plus longue en durée et distance. Nous partons de plus bas donc logiquement nous avons plus de dénivelé. Cette randonnée de 10 kms est donnée pour 5 heures aller-retour, mais je pense que nous avons mis au moins 3 heures parce j’ai demandé pas mal de pauses !

Sur le chemin il n’y a pas de possibilité pour remplir sa gourde alors prévoyez suffisamment de quoi boire.

Forêt d’Aïtone

Le départ se fait dans la forêt sur un chemin très agréable et qui monte doucement. Là, je me suis dit, cool, une promenade de santé !!! Le marquage jaune n’est pas toujours bien visible, donc prenez comme repère les nombreux cairns que vous rencontrerez aux croisements de chemins. Visiblement, c’est ce que nous n’avons pas fait puisque nous en avons beaucoup plus vu au retour qu’à l’aller 😆 Le panorama est superbe.

Les cairns sont comme un langage universel pour les amoureux de la montagne. Il servent à indiquer le chemin aux randonneurs et sont fabriqués par les randonneurs. L’origine remonte à la langue celte qui signifie pierre ou caillou. Le plus bel exemple est l’alignement de Carnac. À Lisbonne, il y a deux artistes au bord du Tage qui font de vrais chefs d’œuvres.(il y a quelques photos dans l’article sur Lisbonne Chiado)

On contourne la Crête d’Orsu Longu pour rejoindre le ruisseau de Colga que l’on trouve à gauche.

Ça grimpe pour la seconde partie

Devant un immense pin en forme de T, on prend à droite avec la bergerie de Colga en vue. Et c’est là qu’on commence à beaucoup moins rigoler ! C’est la partie minérale de cette ballade et ça grimpe ! Il y beaucoup de pierres qui ont tendance à rouler sous les chaussures ! Heureusement le panorama est là pour nous faire oublier que la montée est rude ! On alterne éboulis et plaques rocheuses.

On peut observer les massif du Cinto où culmine le plus haut sommet de Corse, le Monte Cinto, à 2706 mètres.

Un peu d’escalade pour la troisième partie

On finit par arriver à la dernière partie qui nécessite de s’aider des mains pour assurer ses pas. C’est une espèce de « cheminée » qui est un peu plus technique que le début du parcours. Et enfin, on arrive en haut des rochers pour admirer le lac de Nino entourer de pozzines. Le lieu s’appelle Bocca Stazzona et culmine à 1762 mètres d’altitude.

Les pozzines du lac du Nino

Quel spectacle du haut de la Bocca Stazzona … A nos pieds, l’un des plus beaux lacs de Corse, le lac de Nino entouré de ses pozzines. On est en septembre donc l’herbe est plus jaune que verte.

Derrière le lac, on peut admirer le Monte Rotondo dont le sommet s’élève à 2622 mètres d’altitude.

Les pozzines sont des trous remplis d’eau et entourés d’herbe bien verte, très dense et qui fait penser à de la mousse. Ils apparaissent lorsqu’au printemps, la neige des sommets fond et s’écoule en creusant des chenaux. On les rencontre à partir de 1600 mètres d’altitude jusqu’à 2200 mètres, autour des lacs glaciaires. Le mot vient du corse pozzi qui signifie puits. Ces pozzi datent de l’époque glaciaire, ce qui signifie qu’il y avait des glaciers en Corse, qui ont fondu pour donner naissance à ces lacs.

On y a vu des vaches paitre tranquillement mais si vous avez de la chance, vous pourrez y rencontrer des chevaux sauvages, ou des cochons.

Nous avions prévu le pique-nique et c’était vraiment très agréable. Retirer ses chaussures pour poser ses pieds dans l’herbe si dense a fait du bien !

La descente du lac de Nino

On fait le retour par le même chemin (sauf pour le bas) et il s’agit d’être prudent dans la partie des éboulis. Pour le retour, si les genoux ne tirent pas trop, on doit mettre un peu moins de temps.

En résumé

C’est une belle randonnée à faireet il faut partir à 9 heures au plus tard du point de départ. À part sur la partie basse, il n’y a pas d’ombre sur le chemin. Le lac de Nino est un passage du célèbre GR20 si ça vous dit de continuer…. Nous avons croisé quelques enfants mais des enfants déjà aguerris aux treks parce qu’il y a des passages assez difficiles. Je referais cette randonnée avec plaisir !

Note : 1 sur 5.

Vous devriez aimer les autres articles sur la Corse avec la série : Je découvre la Corse et retrouvez toutes les vidéos de la Corse sur ma chaine YouTube. N’oubliez-pas de vous abonner à la chaine pour être averti des nouvelles vidéos.

Si vous désirez être prévenu par e-mail à chaque nouvel article, pensez à vous abonner à l’aide du lien ci-dessous:

Rejoignez les 823 autres abonnés

Vous avez aimé cet article ? Il vous a aidé à préparer votre voyage? Partagez-le sur les réseaux sociaux en cliquant sur le logo de partage 😉 qui se trouve en-dessous.

Posts created 78

4 commentaires pour “DÉCOUVRIR LA CORSE : LE LAC DE NINO

  1. Splendide cette randonnée et le lac ! Je crois qu’il faut vraiment que je le fasse un jour !
    Merci pour ces belles photos et explications bien précises 😉 !! Je sais où revenir quand j’y vais hahah

    1. Oui, hors saison bien sûr ! En ce moment il fait beaucoup trop chaud ! J’attends patiemment des températures plus agréables pour les autres lacs !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :