KANCHANABURI ET LA RIVIÈRE KWAÏ

qui a été construit par les prisonniers de guerre des japonnais pendant la Seconde Guerre Mondiale.

SE RENDRE À KANCHANABURI

C’est en taxi que nous nous rendons à la gare sud de Bangkok afin de prendre le bus gouvernemental n°81 , le bus bleu. Il y en a toutes les 20 mn de 4:00 à 20:00. Le trajet dure 2 heures et coûte 110 baths

LE CENTRE DE KANCHANABURI

A la gare routière de Kanchanaburi, les bus sont très colorés !

Nous trouvons un taxi, taxi-benne, pour nous rendre à l’hôtel.

LE PONT DE LA RIVIÈRE KWAÏ

Nous comptons nous rendre au Pont de la Rivière Kwaï à pied, mais en chemin, nous faisons la rencontre d’une charmante pilote de moto-tuktuk, Mrs Um, et elle nous emmène donc. D’ailleurs, nous prenons sa carte afin de l’appeler à chaque déplacement durant ces 2 jours !

Les coordonnées de Mrs Um, en 2016, tel n° 085 703 62 40 ou 098 649 03 69

Le Pont de la Rivière Kwaï est un pont de chemin de fer construit par des prisonniers de guerre. Le livre et le film du même nom l’ont rendu très célèbre. Durant la Seconde Guerre Mondiale, l’Empire Japonnais voulait étendre le chemin de fer de la Thaïlande à la Birmanie.

Le Pont de la Rivière Kwaï ©virloblog.fr

PROMENADE SUR LA RIVIÈRE KWAÏ

Après négociation, nous louons un longtail boat pour une promenade sur la rivière avec des visites. Le deal une fois conclu, la maman appelle le fils qui faisait un roupillon à l’ombre du pont ! Je l’avais repéré du pont !!!

KHAO PUN CAVE

Notre chauffeur nous arrête à un ponton et nous descendons sans trop savoir où nous devons aller ! En continuons, nous trouvons un Thaï avec sa vieille mobylette à qui nous donnons quelques baths pour nous emmener au temple situé dans une cave.

Khao Pun Cave est un temple dans 7 caves qui se suivent et est assez exceptionnel, très riche en décorations et avec un immense bouddha allongé. On suit le sens de visite de la grotte et il ne faut pas être bien épais pour passer entre les rochers. A l’intérieur, on manque un peu d’oxygène car il y fait très lourd et très humide.

A la sortie, notre motard est là à nous attendre !

Cette fois, notre pilote de longtail boat faisait une petite sieste de l’autre côté de la rivière sous un arbre !

Une autre petite sieste à l’ombre ©virloblog.fr

Notre chauffeur a quand même un super moteur et quand on sait que ce sont des moteurs de camions, c’est une vraie Formule 1 !

Le moteur de compétition ! ©virloblog.fr

CIMETIÈRE MILITAIRE CHUNGKAI

Le cimetière militaire Chungkai est le dernier lieu de repos pour les prisonniers de guerre britanniques, hollandais, australiens et néo-zélandais morts pendant leur captivité dans les camps de l’armée japonaise. Le nombre de morts, 16 000 personnes, pendant la construction de la voie ferroviaire reliant la Thaïlande à la Birmanie était aussi appelée « chemin de fer de la mort« .

JEATH WAR MUSEUM

Le dernier arrêt est pour le musée de la guerre JEATH War Museum qui retrace à travers des photos et des objets les tristes moments de la construction du Pont par les prisonniers. C’est un peu fouillis !

Alors que nous revenons de notre ballade, le train entre en gare, et nous l’observons passer sur le Pont !

Les bus de tourisme sont très colorés !

Nous retournons à l’hôtel profiter un peu de la piscine 😉

OÙ DORMIR À KANCHANABURI

Bridge Residence Hotel : Chambre très spacieuse et confortable, une piscine, une salle de sport et une réceptionniste adorable qui nous a gardé nos gros sacs à dos pendant la journée où nous sommes partis au Park Erawan. Très abordable en prix.

La rue devant l’hôtel est assez animée… et rester à observer est passionnant !

Booking.com

OÙ MANGER À KANCHANABURI

Floating Raft Restaurant : Juste à côté du Pont de la Rivière Kwaï, restaurant flottant. Le restaurant est immense certainement pour accueillir des groupes, mais les plats sont copieux et très bons, par contre, le service est neutre !

Blue Rice Restaurant by Apple & Noi : Excellente cuisine Thaï à prix très corrects. Situé au bord de l’eau c’est très agréable d’y passer la soirée. Les patrons sont très gentils. Nous avons mangé ces 3 plats : Yam Som O, Tom Kna Hua Pee Gai et Ma La Kor Phad Thai Gai à 135 baths le plat.

Le Night Market : Il y a toujours de bonnes choses à manger dans les night market entre 50 et 100 baths la portion.

BILAN

J’ai beaucoup aimé l’ambiance de Kanchanaburi. Une petite ville rurale, des gens authentiques et gentils, et une nature autour magnifique.

Vous devriez aimer les autres articles sur la Thaîlande: Erawan Park Waterfalls , Along the Klongs à Bangkok, Chiang Raï et Bangkok

Rejoignez les 133 autres abonnés

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux en cliquant sur le logo de partage 😉

Posts created 50

2 commentaires pour “KANCHANABURI ET LA RIVIÈRE KWAÏ

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :