AFRIQUE, Maroc, Meet on the Road

Roadtrip 4×4 15 jours au Maroc

Nous avons réalisé ce roadtrip 4×4 de 15 jours au Maroc en octobre/novembre 2022, avec notre camion 4×4 aménagé, un Unimog 1300L de 1986.

Nous avons alterné routes, pistes, chemins,… avec des paysages chaque jour différents.

Je vous ai déjà parlé de notre voyage pour venir avec les détail pratiques dans l’article Préparer un roadtrip 4×4 au Maroc alors aujourd’hui, je vais vous donner les différentes étapes.

La vidéo YouTube du voyage à Chefchaouen

Étape 1 : Tanger Med à Chefchaouen

Petite étape ne sachant pas à quelle heure nous aurions passé les douanes ! 126 km de route nationale très belle.

Le camping Azilan se situe sur les hauteurs de Chefchaouen au milieu des pins.

On peut se rendre dans la Médina par un chemin avec des escaliers et qui traverse un ancien cimetière en 1/4 d’heure. Pour revenir, on préfère prendre un taxi pour 10 dirhams !

Les douches sont froides mais avec 10 ou 20 dirhams, vous pouvez avoir une douche chaude.

Tarif camping Azilan : 100 dirhams pour une nuit, 2 personnes et un véhicule. (1Dirham marocain égal 0,09 Euro)

Chefchaouen

Bien que très touristique, on y mange pour 70 dirhams par personne, une soupe et une tajine. On y a également pris un petit-déjeuner marocain composé d’un thé à la menthe, de pain frais, d’un œuf sur le plat, d’huile d’olive et d’olives pour 10 dirhams.

Etape 2 : Chefchaouen – Fès – Azrou

Une étape jusqu’à Fès de 197 km puis 94 km jusque Azrou.

Un très belle route relie Chefchaouen à Fès, avec des oliveraies à perte de vue. Le camion est encore encrassé et nous nous trainons un peu ! Cela va vite se résoudre…!

Fès

Nous avons visité la tannerie Chouara qui est la plus grande des 3 tanneries de Fès.

Retrouvez cette première partie du roadtrip 4×4 au Maroc dans l’article Roadtrip Maroc : de Tanger Med à Azrou.

Azrou

Camping Amazigh Azrou

Ce camping est au milieu des cerisiers, des poules s’y promènent en liberté, des chats biensûr, comme dans tous les campings où l’on va aller !

Le camping Amazigh (prononcez Amazir) est agréable, les douches sont chaudes mais n’oubliez pas de rajouter une bûche dans le cumulus !

La nuit pour 2 personnes et le véhicule : 59 dirhams

La vidéo YouTube de Chefchaouen et Fès

Etape 3 : La piste des Cèdres

Étape d’une cinquantaine de kms

Nous avons pris les pistes P7217, P7317 et P7306. Nous avons parcouru 152 km de pistes, enfin une partie route, et de la piste assez roulante.

Des hauts plateaux, des bergers et leurs brebis, mais aussi des cèdres et des singes magots.

Comme nous avons fait les escargots avec beaucoup d’arrêts photos, nous avons préféré bivouaquer dans la forêt de cèdres.

La vidéo YouTube de la piste des cèdres 1ère partie

Étape 4 : On termine la piste des Cèdres

Étape de 206 kms

Nous avons pris les pistes P7217, P7317 et P7306.

Province du Drâa Tafilalet

La route est longiligne et après Midelt, assez désertique ! Cette région est la porte du Sahara, le style des habitations change, les maisons sont des cubes couleur sable.

Le Rekkam Boudnib

Nous arrivons de nuit au Rekkam, chez François, où Sylvain a l’habitude de venir. Seul camping de Boudnib, le Rekkam est l’entrée de toutes les pistes ! On va y passer 2 nuits, et prendre nos repas du soir et petits-déjeuners ici puisque le Rekkam fait Auberge, et c’est excellent. Et en plus il y a de la bière !!!!

Pour 2 nuits au Rekkam Boudnib, avec 2 repas du soir pour deux, 2 petits déjeuners pour deux, et 2 bières chacun, nous avons payé 1000 dirhams donc 92 € pour 2 jours, pour deux en 1/2 pension, ce qui fait la 1/2 pension à 23 € par personne.

21/06/23 : C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons aujourd’hui le décès de François. Toutes nos pensées vont à sa famille, à sa femme Khadija, son fils Yanis. Le Rekkam sera toujours heureux de vous accueillir et ce sera l’occasion de nous souvenir de François.

Retrouvez cette partie du roadtrip 4×4 au Maroc dans l’article Roadtrip Maroc : La piste des cèdres.

La vidéo YouTube de la piste des cèdres 2ème partie

Étape 5 : La boucle du Belkacem

Étape de 182 kms

Nous profitons de nos deux nuits au Rekkam de Boudnib pour faire le Belkacem.

Nous prenons la direction de Bouanane, à la frontière algérienne puis prenons la piste 6111.

La route est longiligne au milieu de grands espaces dignes de l’ouest américain ! On est dans la région du Drâa-Tafilalet oriental.

Nous reprenons la R601 puis la piste 7109 où nous allons découvrir nos premiers dromadaires en liberté. La piste est très roulante. Les rond-point sont faits de quelques pierres ! il ne s’agit pas de quitter la piste des yeux !

Le col du Belkacem

C’est le moment de passer le Belkacem !

Ce col à 1240 m d’altitude se monte facilement mais la descente avec ses escaliers est plus compliquée pour ceux qui ont une faible garde au sol. Et encore, les marches ont été rabotées ces dernières années !

Retrouvez cette partie du roadtrip 4×4 au Maroc dans l’article Roadtrip Maroc : Le Balkacem.

La vidéo YouTube du Belkacem

Étape 6 : Boudnib à Erfoud

Étape de 100 kms

Aujourd’hui, on relie Boudnib à Erfoud, par une ancienne piste du Dakar. On va alterner pistes roulantes et dunettes de sable.

C’est la première fois que Phil pose les roues sur le sable, et on ne sait pas encore jusqu’à quel point on doit dégonfler ! On apprend alors, on teste, et on adapte.

Nous avons parcouru une centaine de km de pistes, en prenant notre temps, et nous arrivons suffisamment tôt au caravansérail Tifina pour nous rafraichir dans la piscine.

Camping Caravansérail Tifina : Prix de la nuit pour 2 personnes et le véhicule: 90 dirhams (soit 8.30 €)

Retrouvez cette partie du roadtrip 4×4 au Maroc dans l’article Roadtrip Maroc : La piste Citroën.

La vidéo YouTube de la piste Citroën

Étape 7 : Erfoud à Tafraoute Sidi Ali

Étape de 128 kms

Nous ne pouvons pas quitter Erfoud ou Arfoud, sans la visite d’un atelier de marbre et la découverte de la formation des fossiles.

Petit arrêt à Risani pour acheter du pain car ce midi, ce sera casse-croute !

Nous arrivons à Gara Medouar, le cratère du Spectre (le James Bond) également appelé Jebel Mudawwar qui signifie montagne ronde

Les paysages sont surprenants, grandioses et tellement « Whaou » !

Nous faisons un petit arrêt à l’Auberge Oasis El Mharech, un lieu magnifique que je vous laisse découvrir.

Nous traversons le lac Maider, qui est un lac asséché depuis très longtemps (en février 2023, il a plu et neigé dans le sud marocain et il y avait de l’eau dans le lac Maider).

Enfin, nous arrivons chez Saïd à l’auberge camping Auberge Dar Lajdoud. Saïd a la gentillesse de nous faire préparer un couscous délicieux. Encore une belle soirée chez un hôte chaleureux.

Retrouvez cette partie du roadtrip 4×4 au Maroc dans l’article Roadtrip Maroc : Pass El Mahrech.

Auberge Dar Ladjoud Chez Saïd : Et bien, je ne me souviens plus !!! Mais c’était très correct ! Et nous avons eu un couscous le soir, et le petit-déjeuner. Mais voilà, quand on ne note pas, on oublie !!!!

La vidéo YouTube de Pass el Marhrech

Étape 8 : Tafraoute Sidi Ali à Zagora

Étape de 161 kms

Aujourd’hui, on a envie de s’amuser ! On va faire quelques essais de sable mais on n’a pas encore assez dégonflé ! Malgré tout, ça permet de voir que Phil, tout lourdaud qu’il est, a suffisamment de couple pour se sortir de situations délicates !

Nous sommes sur la piste Tafraoute Sidi Ali – Zagora. Et après beaucoup de zones de sable au départ après le lac Maider, nous sommes sur des pistes très caillouteuses.

Nous allons traverser le cratère d‘un volcan mais avant, il faut grimper !

Cette piste longe la frontière algérienne, alors nous devons nous arrêter pour passer les checkpoints. On vous demande les passeports et papiers du véhicule.

Camping Oasis Palmier : La nuit pour 2 personnes et le véhicule : 80 dirhams soit 7.44 € c’est très propre, sous les palmiers, donc à l’ombre, et tout est prévu dans les sanitaires : de la place, un petit tapis, un coin lessive…. Et nous installer un grand tapis quand on arrive est un super plus !

Retrouvez cette partie du roadtrip 4×4 au Maroc dans l’article Roadtrip Maroc : Tafraoute Sidi Ali à Zagora.

La vidéo YouTube de cette étape jusque Zagora

Étape 9 : Zagora Arrêt Garage – Ouarzazate

Étape de 162 kms

Après ces pistes, il est temps de de faire quelques contrôles sur le camion. Dès qu’on arrive, tout le monde se met au travail, sans qu’on n’ait à attendre !

Il y aura jusqu’à 4 mécanos à s’occuper de Phil ! Filtre à air soufflé, niveaux d’huile faits, changements des soufflets de la barre stabilisatrice, démontages des roues 2 fois puisqu’on a soufflé et nettoyé profondément les plaquettes et les disques qui couinent tant ! Visiblement, ça ne suffit pas alors si vous avez des idées, n’hésitez pas à nous le dire en commentaire.

La serrure de la porte passager est réparée. Enfin, 4 heures au garage chez Ali Nassir et seulement 1800 dirhams soit 167 € .

Les Houps viennent de décider de poursuivre avec nous jusque Imilchil !

C’est à Zagora que nous passons commande de notre camion en bois de bambou à Omar Laouan

La vidéo Youtube de Zagora à Ouarzazate

Étape 10 : Autour de Ouarzazate

Étape de 104 kms

Au camping municipal de Ouarzazate, nous avons rencontré de sacrés aventuriers, comme Mouad Trip ou les Baroudeuches !

Ouarzazate est réputée pour ses lieux de tournage. Depuis les années 50, on y a tourné des films comme Kingdom of Heaven, La Momie, Gladiator, ou Alexandre. Beaucoup de décors se visitent.

On visite aujourd’hui Aït Ben Haddou. Le lieu est très touristique car il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Les plus anciennes constructions dateraient du 17E siècle. Le site a lui aussi abrité le tournage de nombreux films dont Games of Throne.

En restant à 30 kilomètres à la ronde de Ouarzazate, nous allons manger à l’Oasis de Fint.

L’oasis de Fint situé au milieu de roches volcaniques, est un écrin de verdure. Sous la palmeraie, on y découvre des petits jardins et des arbres fruitiers. Les habitants y ont un mode de vie traditionnel et s’entendent pour proposer un tourisme durable.

Nous devons laisser le camion aux abords car il ne passe pas dans les petits chemins. C’est un gentil garçon qui nous propose de le garder. Nous retrouverons ce petit bonhomme presque au garde à vous, à l’ombre du camion. D’ailleurs, quelqu’un nous a dit qu’ils l’avaient vu à côté du camion et qu’il était très fier ! Tout travail mérite salaire et c’était bien mérité !

Ce soir, nous dormons au camping Skoura Amridil. Le camping a une piscine et des gites. Pour une nuit, le camion et 2 personnes : 100 dirhams soir 9.28 €.

La vidéo YouTube de Ouarzazate

Étape 12 : Skoura, Dadès à Agoudal

Étape de 168 kms

Nous faisons un arrêt au souk de Skoura pour nous ravitailler. Les prix sur le marché sont vraiment bon marché ! Nous achetons quelques kg de fruits et légumes pour 30 dirhams soit 2.78 € et 6 pains ronds pour 20 dirhams soit 1.85 € !

Nous prenons la direction de Boulmane Dadès pour monter dans le Haut Atlas. Cette vallée regorge de jardins superbes.

Nous prenons le temps de nous arrêter déjeuner à l’hôtel restaurant Le Belvédère.

Évidemment, un autre arrêt s’impose au col Timzzillite pour la vue panoramique qu’on a sur ces lacets.

Les gorges de Dadès ne sont pas bien longues, mais avec le camion, la hauteur est trop haute pour se coller à la paroi et c’est juste là qu’on croise un mini bus !

Nous allons ensuite traverser de superbes villages. A partir de Ait Moussa Wichou, c’est la piste R704 qui commence et ce sera jusqu’au col. Les travaux sont en cours et d’ici peu, cette piste sera élargie en route où on pourra se croiser.

Il est un peu tard, et le soleil se couche très vite en novembre, donc nous allons finir cette piste de nuit.

C’est avec beaucoup de soulagement que nous allons voir une lumière sur la route qui nous indique l’auberge Aloutif. Bassou peut nous proposer une soupe et une omelette berbère et c’est parfait pour nous. Il fait froid, autour de 8° et nous sommes crevés !

Nous passons la soirée avec beaucoup de fous rires dus à notre fatigue ! Et cette auberge en pleine nuit nous rappelle cette merveilleuse scène du film Les Bronzés font du ski !

Pour le repas, le petit déjeuner et la nuit, nous payons 100 dirhams pour deux soit moins de 10 € !!!

La vidéo YouTube de cette étape dans le Haut Atlas

Étape 13 : Agoudal à Azrou

Étape de 242 kms

Nous quittons l’Auberge de Bassou assez tôt et sur la route, nous croisons les gens qui vont aux champs avec leur âne. Les lumières sont superbes, les couleurs des montagnes du Haut Atlas justes magnifiques.

Nous prenons un thé à la menthe à Imilchil et c’est au bord du lac de Tislit que nous nous disons au revoir avec les Houps.

Philippe donne un coup de main à Daniel pour réamorcer notre pompe (d’eau) et c’est avec tristesse que nos routes se séparent.

A partir de maintenant, plus de piste, que de la route, et les routes sont très belles au Maroc. Nous faisons un petit arrêt casse-croute avec Sylvain et dans la cellule, j’entends une sonnerie que je ne connais pas…. mais bon, je ne trouve pas ce que c’est.

Nous n’avons pas de réseau et dès que nous reprenons la route, nous avons des appels manqués de Pascale et Maeva. On parvient enfin à les joindre et elles nous disent que Papa Houps a du laisser son portable dans notre cellule ! On va le retrouver dans le coffre de la pompe à eau, bien coincé le long de la paroi ! Bref on s’arrête pour qu’ils nous rattrapent ! et…. nouvel au revoir ! ça dure depuis Zagora cette histoire !

Nous retrouvons le camping Amazigh à Azrou où nous arrivons de nouveau de nuit !!!!

Étape 14 : Azrou à Meknès

Étape de 102 kms

Nous remontons doucement et faisons une halte au Marjane afin d’acheter des bidons d’huile d’olive, des épices, des olives, des pâtisseries.

Nous visitons Meknès et sa medina et nous nous régalons d’une merveilleuse tajine au restaurant Le goût de Meknes.

Le soir, nous dormons au camping Zerhoun Bellevue près de Volubilis. Les emplacement sont superbes, la vue également mais les sanitaires sont bof, bof !

Nous faisons connaissance avec une jolie famille suisse, Suissemoi, qui a un van superbe (qu’on peut louer sur MyCamper d’ailleurs !)

Étape 15 : Meknès à Chefchaouen

Étape de 155 kms

Le matin, nous visitons Moulay Idriss et pouvons admirer de puis le haut du village, la très belle mosquée qui est un haut lieu de pèlerinage.

Les ânes sont omniprésents dans ce village aux ruelles escarpées.

Nous achetons des cartes sim de recharge de giga (20 dirham, 1.85 €, pour 2 go)

Nous poursuivons notre route pour Chefchaouen et le camping Azilan.

Le soir, nous mangeons un couscous royal excellent et des auberges grillées au Restaurant Chez Sofia. Un régal pour finir notre séjour !

Étape 16 : Chefchaouen à Tanger Med

Étape de 105 kms

Notre bateau Tanger Med – Marseille est en fin de journée. Nous passerons 2 nuits à bord, une traversée rythmée par les repas très bons servis à bord. Sinon, on se repose dans la cabine de ces 15 jours !

Ce sera ensuite un bateau Marseille – Ajaccio pour arrivée le samedi en Corse.

La vidéo YouTube de la fin du voyage

Bilan de ce roadtrip au Maroc

Notre bilan du Maroc

Alors, en premier lieu, nous retenons l’accueil incroyable des marocains. Puis nous avons adoré cette diversité de paysages. Chaque journée était différente.

Certains nous ont demandé : “Pourquoi pas plus de bivouacs sauvages” ? Et bien, nos étapes étaient définies et les arrêts dans des “campings” ne coutaient pas grand chose. Aussi, deux des véhicules avec qui nous étions étaient équipés de tente de toit donc l’accès à une douche chaude était appréciée. Ensuite, nous apprécions le fait de faire travailler un peu les locaux sur notre passage.

Le coût de la vie est bon marché, les lieux sont enchanteresses, les gens sont adorables : que du positif.

C’était un voyage découverte, du pays mais aussi du camion. Pour le camion, on a validé tous les travaux qu’on y a fait.

Notre bilan du camion

2600 km pour tester le Mog ses équipements, la cellule de vie, et surtout l’équipage !

La consommation de gazole s’est avérée correcte sur les pistes, en restant autour des 20 litres au 100 km ⛽️
La cellule et son chargement sont lourds mais tout à fait gérable sur pistes de sable, de terre, de cailloux.
La cellule est très confortable et l’agencement très pratique .
La cabine, avec les sièges mécaniques, la barre sur le tableau de bord et tous les branchements USB est idéale.
L’équipage a bien géré avec chacun ses tâches et sa check-list
S’il ne fallait pas attendre la retraite, on serait prêt à partir de suite pour explorer le monde

On doit remercier Sylvain silvano2a pour nous avoir concocter ce magnifique roadtrip 4×4 au Maroc.

Retrouvez tous les articles de ce roadtrip 4×4 au Maroc

Note : 2 sur 5.

Si vous désirez être prévenu par e-mail à chaque nouvel article, pensez à vous abonner à l’aide du lien ci-dessous:

Rejoignez les 1 003 autres abonnés

Pour voyager l’esprit tranquille, pensez à prendre une assurance annulation, annulation location ou rapatriement . Chapka Assurances est partenaire de Meet on the Road, c’est à dire que si vous souscrivez une assurance à l’aide de ce lien, vous payerez le même prix mais l’association Meet on the Road percevra une petite commission.

Vous avez aimé cet article ? Il vous a aidé à préparer votre voyage? Partagez-le sur les réseaux sociaux en cliquant sur le logo de partage 😉 qui se trouve en-dessous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.