TIM, TUK-TUK FRANCOPHONE A SIEM REAP

Tim est chauffeur de tuk-tuk francophone à Siem Reap. Il nous a accompagné pendant 4 jours et ça a été un vrai plaisir.

QUI EST TIM ?

Tim a appris le français à l’école à Phnom Penh et ne s’est plus servi de cette langue pendant 10 ans. Tim a 2 sœurs et 2 frères mais c’est le seul à avoir appris le français. Avant d’être chauffeur de tuk-tuk, Tim était fermier, dans les rizières, dans la montagne, là on il y avait du travail !

Le jour où la chance sourit à Tim

Un jour, il décide de changer son destin et loue un tuk-tuk. Il fait alors de petites courses en hélant les gens au bord de la route.

Et c’est au bord d’une route près des temples, en 2017, que la chance lui sourit ! Il interpelle un couple au bord de la route en proposant ses services en anglais mais l’homme ne lève même pas la tête et continue de marcher ! Tim n’abandonne pas et réitère sa proposition de course en tuk-tuk mais en français. Et là, il attire l’attention. Il va accompagner ces francophones pendant quelques jours et c’est eux qui vont lui offrir son tuk-tuk à lui.

Tuk-tuk francophone à Siem Reap

Les chauffeurs de tuk-tuk francophones sont assez rares à Siem Reap et c’est belle occasion pour Tim de se mettre à la disposition d’une clientèle de francophones ! Comme chacun le sait, les français ont du mal avec les langues étrangères !

C’est un autre de ces clients qui lui fera une page web afin qu’il puisse apparaitre sur Tripadvisor !

Mini vidéo sur Tim de ©Lio Nel (client de Tim)

La famille de Tim

Tim a 36 ans et est père de famille : un garçon de 11 ans, Lion, et une fille de 6 ans, Dana. D’ailleurs, il connait très la chanson « La Tribu de Dana » de Manau !

Manau – La Tribu de Dana

Sa femme cherche du travail alors pour le moment, Tim est bien conscient que tout repose sur ses épaules, l’avenir de toute sa famille, l’éducation de ses enfants. Il n’y a malheureusement pas du travail tous les jours et les mois d’avril, mai et juin sont assez compliqués.

Il essaie de mettre de l’argent de côté pour les études de ses enfants et pour la santé, puisqu’au Cambodge, on se soigne si on en a les moyens !

La joie de vivre de Tim

Tim semble être apprécié par tout le monde, il plaisante avec tous et tous ont un mot gentil à son propos. Il faut dire que c’est un plaisantin, toujours de bonne humeur.

Et il se rappelle bien des gens puisqu’un jour où nous sommes à Kampong Phluk il reconnait une ancienne cliente, se rappelant bien qu’elle vit à Siem Reap mais qu’elle est française, et l’interpelle pour dire bonjour et discuter. Une autre fois, c’est une autre cliente, qui cette fois est avec un autre tuk-tuk recommandé par Tim puisqu’il n’était pas dispo…

Il a des petites phrases marrantes comme « Tuk-tuk Simone« , « Allez les bleus« , « Allez Mbappé » , « Tout est sous contrôle« , « C’est parti mon kiki » …..

NOS 4 JOURS AVEC TIM, TUK-TUK A SIEM REAP

J’ai contacté Tim par message whatsapp il y a quelques mois pour être sûre qu’il soit disponible ! Depuis on est en contact et on s’envoie même des photos !

Premier jour: Grand Circuit et Coucher du Soleil

Dès notre arrivée à Siem Reap, j’envoie un message à Tim pour lui demander le plan du lendemain. Très judicieusement, il nous propose de nous récupérer à l’hôtel à 13 heures (parfait, on récupère du décalage horaire et on a le temps de flâner en ville le matin), de visiter les temples du Grand Circuit et de voir le « soleil du coucher ». Son inversion de mot sera un sujet de plaisanterie pendant 4 jours 😉

À 13 heures, il est devant l’hôtel, car Tim est d’une ponctualité exemplaire, et au Cambodge, c’est assez exceptionnel pour être souligné !

Il nous emmène visiter les temples et nous ne sommes pas gênés par le monde. Tim connait les heures à éviter et c’est un gros plus ! Avant chaque visite, il nous explique l’histoire du temple. N’étant pas guide, il n’a pas la possibilité de pénétrer dans les temples avec nous, donc il nous donne un lieu de rendez-vous et nous attend.

Retrouvez l’article sur cette journée à Angkor – Le Grand Circuit

Deuxième jour : Marché et Kampong Phluk

Le lendemain matin, rendez-vous à 6 heures ! Ce matin, c’est moi qui surprend Tim en lui disant :  » Sou sdey , Sok sabay ? » (Bonjour, comment ça va ?)

On se rend au village sur pilotis de Kampong Phluk, mais avant on s’arrête dans la campagne pour faire voler le drone puis on visite un marché local. La campagne cambodgienne au lever du soleil est magnifique !

Sur le marché, nous sommes les seuls occidentaux ! Tim nous renseigne sur les noms des fruits et légumes, des poissons, et on goûte quelques spécialités. D’ailleurs, c’est l’heure du petit-déjeuner, donc sur le marché nous mangeons une soupe cambodgienne qui est excellente, accompagnée d’un café glacé.

Puis nous partons en bateau visiter Kampong Phluk qui est un village sur pilotis. Nous y sommes au bon moment, avant les cars de touristes chinois !

L’article sur cette journée arrive bientôt ! Pensez à vous abonner au blog pour être averti 😉

Troisième jour : Lever du soleil et Petit Circuit

Ce matin, rendez-vous à 5 heures ! ça pique un peu mais Tim veut qu’on assiste au « Soleil du Lever » sur Angkor Wat dans de bonnes conditions !

Il nous donne un horaire pour pouvoir être à 8 heures au temple suivant, Ta Phrom, avant les Chinois !!!!

Nous poursuivons la visite des temples du Petit circuit et nous invitons Tim à déjeuner. On le laisse faire le menu de découvrir les plats traditionnels du Cambodge. C’est également l’occasion d’échanger sur la vie quotidienne d’un chauffeur de Tuk-Tuk à Siem Reap 🙂 Là encore, il fait des plaisanteries à la serveuse en la laissant nous amener des plats qui ne sot pas pour nous !

L’article sur cette journée arrive bientôt ! Pensez à vous abonner au blog pour être averti 😉

Quatrième jour : La Ferme de la Soie

C’est à 15 heures que Tim vient nous chercher pour nous emmener à La ferme de la Soie des Artisans d’Angkor. S’il y en a une à visiter au Cambodge, c’est celle-là car en plus, il y a des guides francophones bénévoles.

Sur la route du retour, Tim s’arrête à une marchande de bord de route qui vend… des insectes ! Après avoir goûté aux vers à soie à la ferme, nous goûtons nos premiers insectes avec lui ! Mes préférés sont les deuxièmes 😉

Puis, sur notre demande, Tim nous emmène réserver notre bus pour le lendemain matin.

C’est également le moment de payer Tim puisqu’il n’a pas souhaité être payé chaque jour. Tim a des tarifs fixes selon les destinations, et ses tarifs sont très corrects. C’est avec grand plaisir que nous lui donnons beaucoup plus que ce qu’il nous dit, sa compagnie a été parfaite, il a su s’adapter à nos désirs et a rendu notre séjour inoubliable.

L’article sur cette journée arrive bientôt ! Pensez à vous abonner au blog pour être averti 😉

LES TARIFS DE TIM TUK-TUK FRANCOPHONE A SIEM REAP

CONTACTER TIM

Le mieux est whatsapp, par message, Tim est très réactif.

Numéros de Tim : +855 12 301 455 et +855 98 411 151

Vous pouvez consulter les avis Tripadvisor sur Tim ou consulter sa page internet Tim French Driver.

Lorsque vous contactez Tim, vous pouvez lui dire que vous l’avez découvert avec VirLoBlog. Je lui ai dit que je lui ferai de la pub pour le remercier de sa générosité et de sa bonne humeur 🙂

MERCI TIM ET … ALLEZ LES BLEUS !

Notre premier vrai contact avec le Cambodge a été avec Tim. Le premier contact que l’on a avec un pays est tellement important, ça peut déterminer la suite du voyage ! En plus, avoir la chance d’avoir un chauffeur de tuk-tuk francophone, c’est tout de même appréciable car l’échange est plus facile.

Quelques moments avec Tim ©virloblog.fr

PHOTOS REÇUES DE TIM CETTE SEMAINE


Si vous faites appel à Tim, soyez gentil de partager votre expérience avec les lecteurs de VirLoBlog en mettant un commentaire sous cet article. D’abord, ça me fait plaisir (c’est déjà une bonne raison non ?) et ensuite, ça aide les autres lecteurs à se faire une idée, et à préparer leur voyage.


Vous devriez aimer l’article sur ce programme de 28 jours entre Cambodge et Vietnam. Retrouvez les articles sur ces journées : Angkor – Grand Circuit, Angkor – Petit Circuit, Marché et Kampong Phuk, À part les temples, que faire à Siem Reap

Si vous désirez être prévenu par e-mail à chaque nouvel article, pensez à vous abonner à l’aide du lien ci-dessous:

Rejoignez les 441 autres abonnés

Vous avez aimé cet article ? Il vous a aidé à préparer votre voyage? Partagez-le sur les réseaux sociaux en cliquant sur le logo de partage 😉 qui se trouve en-dessous.

Posts created 62

4 commentaires pour “TIM, TUK-TUK FRANCOPHONE A SIEM REAP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :