Budapest, Europe, Hongrie

Visiter Budapest en 3 jours

Je n’y avais passé qu’une seule journée en 2019 et la période des fêtes de fin d’année semble le bon moment pour visiter Budapest en 3 jours. Trois jours pour faire le tour de Budapest est idéal et permet d’apprécier cette ville chargée d’histoire. En décembre, les marchés de Noël sont partout à Budapest. Que voir à Budapest en 3 jours ? Quelles sont les incontournables de Budapest ?

Je ne suis pas seulement venue pour du tourisme puisque c’est aussi l’occasion de me rendre dans une clinique dentaire de Budapest, Helvetic Clinics, et ce sera l’objet d’un article documenté plus tard. Si vous souhaitez des renseignements, n’hésitez pas à me contacter.

Venir à Budapest

Se rendre à Budapest en avion

Se rendre à Budapest en avion est ce qui semble le plus simple. Plusieurs compagnies assurent des rotations directes depuis la France.

Nous venons de Corse et nous avons choisi Wizz Air avec un départ de Nice. Le vol est très bon marché mais ce sont les options qui font qu’à la fin, c’est le même prix qu’ailleurs ! Soyez prudent en réservant votre billet car un seul bagage cabine est autorisé et les dimensions sont minuscules ! On a vu des personnes devoir payer au guichet et le prix est plus élevé que le prix si vous prenez le supplément bagage à la réservation.

Se rendre à Budapest en voiture

C’est également une possibilité de se rendre à Budapest en voiture car ce sera l’occasion de visiter d’autres capitales comme je l’avais fait en 2019. Sur votre route ou à peu de kilomètres, il y aura Ljubljana en Slovénie, Zagreb en Croatie, Bratislava en Slovaquie ou Vienne en Autriche.

De Nice, il faut compter 1 260 km, de Livourne (pour les Corse comme nous) 1 110 km (en comparaison, Madrid est à 1 500 km et on y était allé pour un Nouvel An !) et de Lyon, 1 400 km.

Choisir son hôtel pour visiter Budapest en 3 jours

Le choix de l’hôtel dans une capitale est primordial. Si on veut profiter de tout à pied, il vaut quelques fois mieux y mettre un peu plus cher. Comme je vous l’ai dit plus haut, nous venions aussi pour des soins dentaires et avons donc fait le choix de l’hôtel partenaire de la Helvetic Clinics, le 12 REVAY HOTEL.

Je dois dire que cet hôtel est idéalement placé à côté de la basilique Saint-Etienne. Le prix est très correct, les chambres très confortables et le petit-déjeuner est parmi les meilleurs que nous ayons eu l’occasion de voir, avec un choix énorme et des produits de qualité.

Le 12 Revay Hôtel est évidemment accessible également aux non-clients de la Clinique !

La devise de Hongrie

La Hongrie fait partie de l’Europe mais n’a pas adopté sa monnaie. La monnaie est le Forint. 1 000 forints = 2.60 €. On peut payer en €uro mais ce n’est pas forcément avantageux. Il existe des ATM et bureaux de change à tous les coins de rue, mais évitez ceux de l’aéroport ! La carte bancaire est acceptée partout, même pour des petits montants et sur les marchés de Noël.

Pour éviter les frais de change lors de vos retraits et de vos paiements par carte bancaire, pensez à vous faire une carte REVOLUT. Nous en avons chacun une, la version gratuite, depuis plusieurs années. Nous avons voyagé avec au Cambodge, Thaïlande, Vietnam et dans des pays d’Europe, et l’économie des frais n’est pas négligeable !

Je vous mets le lien d’invitation qui vous permet de commander votre carte physique gratuite. Personnellement, dans la vie quotidienne, je l’approvisionne et m’en sers pour les dépenses de tous les jours.

Les visites incontournables de Budapest

Je n’ai pas encore tout visité parce que j’avais d’autres impératifs avec mes soins, et que je vais revenir en juin, puis en décembre 2024.

Je vous recommande de cibler un quartier par journée afin d’optimiser vos pas et vos visites ! De cette façon, vous pourrez facilement visiter Budapest en 3 jours.

Sachez aussi qu’il existe différents Free Tour à Budapest qui vous permettront de comprendre la ville, comme la visite du Château de Buda, La visite de Budapest ou la visite du Budapest contemporain.

Jour 1 : La colline de Buda

Le Pont des chaines

Le pont des chaines est le plus ancien pont de Budapest et surtout le plus célèbre pont du Danube ! Avant sa construction par le conte István Széchenyi, on traversait le Danube en bateau. On a inauguré le Pont de chaines le 20 novembre 1849 après 20 ans de travaux.

L’original ayant été détruit lors des bombardements allemands pendant la seconde guerre mondiale, le nouveau pont a été reconstruit en 1949.

C’est le soir, depuis le château de Buda, qu’on peut l’observer illuminé.

La Palais de Buda

Il faut absolument s’y rendre en funiculaire. Pour un aller/retour en funiculaire, comptez 4 000 Ft (une dizaine d’euro) par personne.

Le Château de Buda servait de résidence aux Rois de Hongrie. Il abrite aujourd’hui la Bibliothèque Széchenyi, la Galerie Nationale Hongroise et le Musée d’Histoire de Budapest

C’est une vraie bonne idée que nous avons eu d’y monter en fin de journée pour avoir une vue extraordinaire sur les monuments de la ville de nuit.

Le labyrinthe du château de Buda

C’est l’action de l’eau chaude de la source sur la roche calcaire de la colline de Buda qui a formé ce labyrinthe qui s’étend sur plus de 1200 mètres de long. Il est formé de caves, de grottes, de cellules et de sources.

On y accède depuis la rue Uri Utca, n°9 et le prix de l’entrée est 3 000 Ft

Le Bastion des Pêcheurs

Il s’agit d’un belvédère sur la colline de Buda, sur la rive ouest du Danube, et c’est là que l’on a la meilleure vue sur le parlement de Hongrie. Les sept tours rendent hommage aux sept tribus qui ont contribué à la fondation de la Hongrie.

Vous pouvez profiter de votre visite du Bastion des pêcheurs pour visiter l’Église Mathias (ou Église de Notre Dame l’Assomption de Budavar)

Jour 2 : Le centre ville de Budapest

La Basilique Saint-Etienne de Pest

Son nom en hongrois est Szent István-bazilika. Cette basilique est la plus grande église de Budapest et permet d’accueillir plus de 8 500 personnes.

La base de la basilique mesure 55 mètres de large et 87 mètres de long, et sa coupole 96 mètres de hauteur. Notez que c’est la même hauteur que le Parlement, ainsi l’état et le clergé sont à hauteur égale.

L’achèvement des travaux a eu lieu en 1905 après 50 ans de travaux.

Il est possible de monter dans la tour droite de la basilique pour accéder à une vue sur la ville. Pour emprunter escaliers et ascenseur, il faut payer 3200 forint, mais cela permet également la visite du trésor !

La place Élisabeth ou Erzsébet Tér (place de la Grande Roue)

La place de Sissi Impératrice ! Mais oui, vous vous rappelez que Sissi était impératrice de Hongrie ! Cette place fût un temps renommée en Place Staline, mais elle a vite retrouvé son nom original !

Au centre de la place Elisabeth, on trouve la fontaine Danubius, une fontaine qui représenterait la rencontre des fleuves et rivières de Hongrie, et bien sûr, la Budapest Eye.

Faire un tour de grande roue (au prix de 4 300 HUF) vous permet en 4 tours d’avoir un aperçu de la ville.

Autre curiosité de cette place, elle abrite un mémorial Mickael Jackson ! Situé juste en face du Kempinski Hotel Corvinus, il s’agit d’un arbre autour duquel des fans collent souvenirs, photos, déposent des bougies. Un peu comme le Lennon Wall à Prague.

La Grande synagogue de Budapest

Avec ses 53 mètres de long et 26 mètres de large la grande synagogue de Budapest peut accueillir 2 964 personnes. Cela en fait la plus grande synagogue d’Europe et la deuxième au monde en terme du nombre de personnes.

Construite entre 1854 et 1859, le style prédominant est le mauresque et elle m’a fortement rappelé la synagogue de Cordoue en Andalousie.

Il faut visiter cette synagogue car son histoire est poignante. Les nazis avaient établi un ghetto juif autour de la synagogue, et par la suite un camp de concentration. Depuis ce lieu, de nombreux juifs ont été envoyés dans les camps de concentration . C’est un peu plus de 2 000 juifs qui sont morts de faim et de froid dans ce ghetto et leurs corps ont été enterrés dans le cimetière de la grande synagogue, quelques fois, sans indication de nom.

Dans le jardin, en 1991, on y a construit une sculpture ressemblant à un saule pleureur et représentant l’Arbre de la Vie. Sur chaque feuille, on peut y lire le nom d’un des trop nombreux juifs assassinés durant l’Holocauste.

Le prix de la visite est de 9 000 Ft.

Jour 3 : le 8e arrondissement de Budapest

Les Halles Centrales de Budapest

Il était en ruine en 1991 et ce marché important de Budapest a été fermé. Ce n’est que trois ans plus tard, une fois rénové, qu’il devient un des lieux emblématique de la capitale hongroise.

C’est à la fin du XIXe siècle qu’on construit ce marché ainsi que 5 autres à Budapest. Cela permettait d’avoir un meilleur contrôle sur la conservation des aliments car les habitants de Budapest souffraient de sérieux problèmes de santé.

On y trouve des primeurs, bouchers, charcutiers mais évidemment, de nombreux magasins de souvenirs ! A l’étage, vous pouvez manger des spécialités hongroises avec des prix assez bon marché, même si je trouve que depuis 2019 où j’étais venue, les prix ont très certainement pris 30 à 40 % !

Si vous êtes gourmands et curieux, vous pouvez aussi réserver une visite gastronomique des halles de Budapest !

Le Pont de la liberté

Le pont de la liberté à Budapest est un des ponts traversant le Danube. Il mesure 333 mètres de long et 20 mètres de large.

C’est l’empereur François-Joseph (oui, oui, le mari de Sissi ! ) qui a inauguré le pont de la liberté. Il a inséré le dernier rivet en argent sur le pilier de Pest, dans la structure de fer, et c’est l’empereur lui-même qui lui a trouvé son nom.

Plusieurs lignes de tramway parcourent ce pont, les lignes 47, 47B, 48 et 49. A ce propos, le tramway de Budapest possède un des plus grands réseaux au monde avec 34 lignes, 458 stations, un réseau de 156 km et 304 km de longueurs de lignes additionnées.

Au pied du pont, de l’autre côté des Grandes Halles, vous pourrez faire une promenade en bateau sur le Danube. Il existe différentes formules, Promenade en journée, ou Promenade le soir mais aussi des formules avec le diner.

A proximité, vous pourrez vous rendre à l’Église Rupestre de Budapest, au Musée National de Hongrie, aux Bains Gellért, à l’Église Paroissiale du Centre de Budapest et au Musée d’Arts Décoratifs de Budapest

Les Marchés de Noël à Budapest

La ville de Budapest accueille énormément de marchés de Noël. Cela fait partie de la tradition en Hongrie. Et je dois dire que ce sont vraiment de beaux chalets, bien décorés et bien équipés. On y trouve beaucoup d’artisanat hongrois mais surtout toutes les spécialités hongroises à déguster. Les portions sont généreuses pour ne pas dire pantagruéliques ! Ces marchés sont ouverts de 11 heures à 22 heures en semaine et de 11 heures à 23 heures les week-ends de mi novembre au 31 décembre.

Le marché de Noël de la Basilique Saint-Etienne

La façade de la basilique accueille des projections féériques toutes les 30 mn de 16h30 à 22h00.

Le marché de Noël sur la place Erzsébet Tér de Budapest

Situé au pied de la grande roue, ce marché de Noël est axé sur les spécialités culinaires de Noël en Hongrie.

Le marché de Noël de la place Vörösmarty

Ce marché a été classé parmi les plus beaux marchés de Noël d’Europe par le magazine anglais Time out. On y accède par la Fashion Street où c’est l’occasion d’admirer les décorations et illuminations.

Budapest à pied

Si vous êtes un peu marcheur, Budapest se visite facilement à pied. C’est ce que nous avons fait et nous avons eu une journée à 12 kms de marche. Puis on a eu une journée de pluie où nous avons choisi de faire nos visites avec le bus touristique à bord duquel on monte et on descend devant chaque centre d’intérêt. Enfin le troisième jour, nous avons fait 8 kms de marche.

Le réseau de tramway et bus étant très facile, vous pouvez aussi prendre la Budapest Card qui vous donne la gratuité des transports ainsi que des accès gratuits ou des réductions pour certaines visites.

La place de la Hongrie pendant la Seconde Guerre mondiale

Au cours des visites guidées, des audio-guides, il est assez difficile de connaitre la place de la Hongrie pendant la seconde guerre mondiale. Du coup, sachant que la Hongrie faisait partie de l’Empire Austro Hongrois, j’avais envie de savoir pourquoi cette période était plus ou moins passée sous silence ? Pourquoi Budapest aurait-elle subi des bombardements allemands ?

Pendant la guerre contre l’Union soviétique, la Hongrie engage des négociations d’armistice avec les États-Unis et le Royaume-Uni. Adolf Hitler découvre cette trahison et, en mars 1944, les forces allemandes occupent le pays. Lorsque l’Armée rouge commence à menacer la Hongrie, un armistice est signé entre le pays et l’Union soviétique par le régent Miklós Horthy. Peu de temps après, le fils d’Horthy est enlevé par des commandos allemands et Horthy est obligé de révoquer l’armistice. Le régent est ensuite déposé du pouvoir, tandis que le chef fasciste hongrois Ferenc Szálasi crée un nouveau gouvernement, avec le soutien de l’Allemagne. En 1945, les forces hongroises et allemandes en Hongrie sont vaincues par l’Armée rouge. Beaucoup de villes sont endommagées pendant la guerre, notamment la capitale Budapest.

Source Wikipédia

Bilan de ces 3 jours de visites de Budapest

Alors, visiter Budapest en 3 jours est-ce assez ?

Pour moi, c’est le bon deal. 3 jours à marcher dans une ville est suffisant. Certes, on ne peut pas tout faire, mais on a le temps de découvrir beaucoup, sans être saturé.

Vous l’avez compris, je vais y revenir en juin 2024, puis en décembre 2024. Je ne manquerai pas de compléter cet article. Vous trouverez d’autres infos dans mon article de 2019 Visiter Budapest en 1 jour . Surtout, n’hésitez pas à laisser en commentaires vos questions éventuelles, ou vos infos qui peuvent être utiles à d’autres lecteurs.

Note : 2 sur 5.

Si vous désirez être prévenu par e-mail à chaque nouvel article, pensez à vous abonner à l’aide du lien ci-dessous:

Rejoignez les 1 003 autres abonnés

Pour voyager l’esprit tranquille, pensez à prendre une assurance annulation, annulation location ou rapatriement . Chapka Assurances est partenaire de Meet on the Road, c’est à dire que si vous souscrivez une assurance à l’aide de ce lien, vous payerez le même prix mais l’association Meet on the Road percevra une petite commission.

Vous avez aimé cet article ? Il vous a aidé à préparer votre voyage? Partagez-le sur les réseaux sociaux en cliquant sur le logo de partage 😉 qui se trouve en-dessous.

3 commentaire

  1. […] Visiter Budapest en 3 jours 24/12/2023 […]

  2. […] Visiter Budapest en 3 jours 24/12/2023 […]

  3. […] Visiter Budapest en 3 jours 24/12/2023 […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.